Présentation du Service Social Juif

Le Service Social Juif puise sa spécificité dans l'histoire de la Communauté Juive décimée par le génocide et dont les rescapés durent leur survie à leurs propres ressources et aussi, pour l'essentiel, à la solidarité des résistants et de la population belges. Dès 1944, l'Association des Israélites Victimes de la Guerre (AIVG) a permis aux survivants de s'insérer dans la vie affective, sociale et professionnelle. C'est dans ce creuset que le SSJ fut fondé en 1961 par des administrateurs bénévoles présents dès les premières heures et d’autres qui les avaient rejoints par après. L'objectif étant de mettre à la disposition de notre public une équipe complète de travailleurs sociaux et de la santé mentale.

Le SSJ est aujourd'hui marquée par une vocation multiculturelle originale dont l'action sociale est insérée dans le réseau d'aide de la Commission Communautaire Française.


Le Service Social Juif regroupe en son sein différents services complémentaires:


Le Club Amitié organise des activités et des événements pour ses membres.


Centre d'Action Sociale Globale (CASG) est un service qui regroupe des assistants sociaux. En plus d'un travail social de première ligne, il développe plusieurs projets spécifiques (Ecole des Devoirs, groupe rwandais, un café pour la communauté russosophone, etc.).


Le Centre Médico-Psychologique (CMP) est un lieu de consultation psychologique et logopèdique. Son équipe est composé de deux psychiatres, cinq psychologues, deux logopèdes et deux assistantes sociales.